Post-it, bout de ficelle et chronomètre ou comment développer la cohésion d'équipe

Bonjour,


J'espère que vous avez passé un bel été. Que celui-ci vous à permis de réaliser une bonne oxygénation du cerveau qui l'aidera à mener les projets, actions de cette rentrée. Je suis heureuse de vous retrouver pour partager avec vous mes réflexions sur la coordination d'équipe de manière créative et collaborative.


De mon coté l'été fût studieux mais cela est très positif: la formation continue va enfin pourvoir reprendre! J'ai passé l'été entre préparation de supports et création de jeu de co-construction.


En préparant ces stages, les premières questions que je me suis posées étaient "comment motiver des stagiaires à suivre une formation reportée de nombreuses fois et qui n'est, sans doute, plus d'actualité ? Comment faire naitre une dynamique de groupe alors que les mesures sanitaires nous imposent une certaine distance ? " Pour d'autres raisons, la question se pose aussi dans toutes les organisations. Le télétravail est souvent resté au programme jusqu'au mois de juillet prolongeant ainsi la séparation. Puis, les équipes sont parties en congés sans trop savoir ce que la rentrée leur réserverait.

Une reprise sous le signe du stress est à envisager.

La première réunion de service risque d'être difficile à mener dans ce climat: beaucoup d'informations à passer, de dossiers à ouvrir ou réouvrir face à un auditoire qui ne veut savoir qu'une chose: "Comment on se débrouille avec le masque, le gel? Ça  va durer encore longtemps tout cela? Et la cantine elle réouvre quand ?".

Questionnements légitimes auxquels il faudra répondre avant tout. Mais, il faudra aussi savoir mener les esprits vers d'autres intérêts pour que l'organisation puisse accomplir ses missions et continuer à avancer.

Dans un tel moment de tensions et d'interrogations, rien ne sert de forcer les choses, de passer l'ordre du jour au forceps. Il est temps de prendre un peu de temps pour en gagner ensuite et de faire ce que fait naturellement tout enfant et tout animale quand il doit avancer sur une problématique et apprendre: JOUER !



Jouer pour améliorer la cohésion d'équipe

Il y a quelques mois, dans un article sur le jeu, je vantait les mérites du ludique au sein de l'entreprise. Le jeu permet de transformer la personne le temps de quelques minutes et d'ouvrir le champ des possibles. Il a donc un impact positif sur la dynamique du groupe. Il est capable de gommer les rapports hiérarchiques, les jeux de pouvoir et d'éloigner ainsi les tensions.

Certains jeux d'inclusion qui permettent de faire connaissance peuvent également être utilisé même si le groupe travail ensemble depuis longtemps. Force est de constater que les membres de l'équipe se connaissent souvent mal ou on développé des préjugés suite au travail mené sur tel ou tel dossier... A cela s'ajoute la période de confinement et la crise sanitaire qui ont fait évoluer la perception des choses. Nombreuses sont les personnes qui posent un regard différent sur leur activité et leur rapports humains.

Jouer, c'est reprendre le contact, faire de nouveau connaissance autrement et dans la bonne humeur. C'est un temps à investir pour partir sur de bonnes bases.


Excellente rentrée à tous.

Prenez soin de vous pour prendre soin de vos collègues et avancer ensemble.


DrawthelightFacilitation - Gaëtane Perrault -

drawthelightgp@gmail.com

06 23 09 50 26

5 bis, rue Antoine Chantin

75014 PARIS

FRANCE

  • LinkedIn Social Icône
  • Instagram
  • Gazouillement

© 2020 Drawthelight facilitation- Gaëtane Perrault. Proudly created with Wix.com